Boubacar Traoré, voix de la Révolution réduite au silence puis vedette internationale

Publié le par cultures-maliennes

Boubacar Traoré est né en 1942 à Kayes dans l’ouest du Mali. C’est un compositeur reconnu qui chante et joue de la guitare. Sa carrière à commencé dans les années 1960. Il était au Mali un symbole du pays nouvellement indépendant. Ses chansons, radiodiffusées à travers le pays, chantent la toute nouvelle indépendance du Mali, son premier président Modibo Keïta et le parti de ce dernier, l’US-RDA (Union Soudanaise - Rassemble Démocratique Africain). Il se fait connaitre grâce à l’émission de radio Les Auditeurs du Dimanche en 1963 et devient très populaire.

 Cependant, il n'a effectué aucun enregistrement, et comme il n'y avait aucun système de droits d’auteur il reste très pauvre et a dû travailler pour joindre les deux bouts.

Lorsque Modibo Keita est renversé par les militaires et Moussa Traoré en 1968, Boubacar Traoré, considéré comme trop associé à la période socialiste, va disparaitre des ondes. Il quitte Bamako pour devenir ouvrier dans sa région natale. Sa popularité s'étiole, jusqu'à son retour surprise à la télévision en 1987, alors que tout le monde le croyait mort.

Après la mort de sa femme en 1989, il émigre en France où il travaillera dans la construction pour subvenir aux besoins de ses six enfants. À ce moment-là, un producteur britannique découvre une bande de ses enregistrements radio à Bamako, se met à sa recherche en France et lui fait signer un contrat. Son premier album, Mariama sort en 1990.

Depuis ce moment là, Boubacar Traoré connait la popularité internationale, voyageant de l'Europe à l'Afrique et en Amérique du Nord. Les Bluesman des USA notamment admirent sa musique et son jeu de guitare dans lesquels ils saisissent plus que jamais les racines africaines de leur musique.

Boubacar Traoré était le sujet en 2003 du film  Je chanterai pour toi de Jacques Sarasin et du livre Mali Blues de Lieve Joris, aux éditions Actes Sud.

Boubacar est aujourd’hui retraité à Bamako

 

 

Discographie :

- Mariama (1990)

- Kar-Kar (1992)

- Les Enfants de Pierrette (1995)

- Sa Golo (1996)

- Maciré (2000)

- Kongo Magni (2005)

- Mali Denhou (2011)

 

BoubacarTraore_MaliDenhou_Digifile.jpg

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

matthieu 10/10/2013 16:36

Bonjour,

je cherche desespérément les paroles des chansons de Boubacar Traoré et jusque ici je suis bredouille...
Si quelqu'un peut m'aider dans ce sens je suis preneur!
Ca pourrait contribuer à diffuser la musique de ce grand bonhomme qui participa à la naissance du blues malien ...

Merci!

modibo 03/01/2013 15:19

boubacar le mali te doit beaucoup