La fondation de Ségou, diverses théories s'affrontent

Publié le par cultures-maliennes

segou.jpg

 

Pour les uns Ségou serait la déformation de Si koro « Au pied du karité » ; pour les autres, Ségou viendrait de Cheikou, le nom d’un grand marabout qui y aurait vécu.

La fondation de Ségou divise historiens et traditionalistes. Des Bozos venus du Nord au VIIème siècle auraient été les premiers occupants de ce lieu idéal pour les pêcheurs. A moins que les soninkés, fuyant l’Empire du Ouagadou, détruit et envahi par les Almoravides au XIème siècle, n’aient trouvé refuge dans ce no man’s land.

Certains historiens affirment que c’est Kaladjan Coulibaly, fondateur de la dynastie régnante des Bambaras qui aurait crée le premier village vers 1660.

D’autres enfin soutiennent que c’est la deuxième dynastie, celle des Diarra qui aurait transplanté à Ségou sa capitale, Sikoro, devenue trop exiguë pour un royaume à son apogée en 1770.

Publié dans Histoire

Commenter cet article

Konta 15/01/2015 22:07

Bozow