Le groupe Tinariwen remporte le Grammy du ‘’Meilleur album de musique du monde’’

Publié le par cultures-maliennes

3458066906_eb21e987ae.jpgAli Farka Touré, Toumani Diabaté, Mamadou Diabaté et aujourd’hui Tinariwen : Aucun autre pays africain n’a autant brillé aux prestigieux Grammy Awards que le Mali, ces dernières années.

Il est même arrivé, comme en 2011 que trois  artistes maliens nominés se retrouvent en finale !

Le sucès et la reconnaissance de la musique malienne est valable pour les différentes cultures de ce pays. De Kidal à sikasso et de Kayes à Gao, chacune des régions du pays a su donner des artistes dont la renommée a su dépasser les frontières nationales voire celles de l'Afrique. Au delà des différents noms cités au début de cet article, on pense bien sûr à Boubacar Traoré, Salif Keïta, Rokia Traoré et Oummou Sangaré.

Le succès du Groupe touareg Tinariwen prend un relief particulier au moment où dans le nord du pays, les rafales d'armes automatiques couvrent les chants de bergers.

Ce groupe pourtant formé dans les camps d'entrainement lybiens et qui fut un acteur les armes à la main de la révolte touarègue de 1990 refuse aujourd'hui la voie belliciste du MNLA et préfère la guitare électrique à la Kalachnikov emmenant avec lui de nouveaux groupes comme Tamikrest et bien d'autres encore à découvrir.

 

Photo par Robotclaw666 - Licence creative commons http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/deed.fr

Publié dans Musique

Commenter cet article