Le Royaume Bambara du Kaarta

Publié le par cultures-maliennes

Le royaume Bambara du Kaarta a été fondé au XIIème siècle dans l’Ouest du Mali actuel. A son apogée, un siècle plus tard, le royaume comprend la région de Kayes, Kita et Nioro.

Ce royaume sera le rival de l’autre royaume bambara contemporain, celui de Ségou, situé dans le delta intérieur du fleuve Niger.

D’après la légende, ces deux royaumes ont pour origines deux frères, Baramangolo et Niangolo. Ces deux frères désirant traverser le fleuve Bani ne trouvaient pas de pirogue et c’est un énorme silure qui se proposa de leur faire traverser le fleuve sur son dos. C’est de cet épisode que viendrait leur nom de Coulibaly (sans pirogue).

Baramangolo passait pour être un homme bon et généreux. Il est le fondateur du Royaume de Ségou (1600-1862) sur la rive droite du fleuve Niger. Son frère Niangolo était lui un personnage cruel qui aurait d’ailleurs tué le silure qui les avait généreusement aidés. Niangolo s’exila sur la rive gauche et fonda la dynastie des Massassi et ce qui devint le Royaume du Kaarta (1633-1854).

C’est la domination marocaine de l’époque qui explique qu’il n’y ait à cette époque plus d’empires soudanais puissants. Ainsi de nombreux royaumes plus petits se développent et se combattent.

La capitale du Kaarta sera d’abord Sounsana, ville fondée par Sounsa Coulibaly le petit-fils de Niangolo. Bénéfali, qui règne de 1710 à 1745 étendra les limites du Royaume. Son frère Foula Koro continuera à se battre contre le Royaume de Ségou mais les troupes de Biton Coulibaly s’emparent de Sounsana. Cette défaite contraindra le Royaume du Kaarta à se réorganiser plus à l’Ouest. Cette réorganisation se stabilisera entre 1760 et 1780 sous le règne de Sira Bô avec Guémou comme capitale. Sous le règne de Desse Koro, cette nouvelle capitale sera à son tour prise et détruite par Monzon Diarra.

Au début du XIXème siècle, le  Royaume du Kaarta se développera à nouveau en soumettant le Royaume du Khasso (région de Kayes) et attendra finalement son apogée entre 1820 et 1830 sous le règne de Bodian Mariba.

Vars la moitié du XIXème siècle, les deux royaumes bambaras rivaux du Kaarta et de Ségou devront finalement s’unir et s’allier avec les Peuls du Macina pour lutter contre les troupes d’El Hadj Oumar Tall. Tous furent battu par le conquérant venu de l’ouest et la domination Toucouleur durera jusqu’à la prise de Ségou par les français en 1890.

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Plea 31/10/2016 03:15

L'histoire a été merveilleuse mais il y a eu des omissions : 1: D'abords les Coulibay sont d origine Minianka le nom dans le milieu bambara a sa signification "Niangolo" qui veut dire n'golo 1er et Nia un dieu Bamanan . 2:Niangolo est le frère aîné ,Baramangolo le petit frère; la traversée du fleuve "bani"fut déroulée dans le Bindougou ,pas de pirogue "Coulounbaly ou Coulibaly " au départ à la traversée par le pollio

Plea 31/10/2016 03:39

C est Baramangolo qui tua le polio d'où le nom PLea en bambara "i polio" désormais tu prend ta route et moi Niangolo la mienne :donc Baramangolo devint plea et Niangolo Coulibaly. Baramangolo fut maudit par son Grand frère Niangolo a ce terme : désormais tu es PLea jusqu'à la fin du temps que tes progenitures ne soient nombreuses plus que la mienne moi coulibaly je m en vais loin c est ainsi que le petit frère Baramangolo répliqua en disant en ce terme :que nos dieux fassent que toi et tes descendants soient toujours gouverné par moi et mes descendants. Niangolo s installa sur la rive gauche du Niger et Baramangolo d abords dans linter fleuve puis vers le Dougouba (segou).en voici pourquoi les PLea ne deviennent pas plus nombreux que des Coulibaly.A retenir les fondateurs du royaume bambara de segou sont les coulibaly PLea ils ne sont pas nombreux. Pour mieux les connaître entre dans l inter fleuve zone comprise entre djenne et sarro.en bambara on les qualifient de "Tiokala" traître synonyme a balazan 4444 plus 1 bossu

aboubakary 24/12/2015 23:27

Vivi faso maliba

aboubakary 24/12/2015 23:28

Vive faso Maliba

la joie 15/04/2015 17:45

QUE LE PUISSANT BÉNI NOTRE PAYS LE MALIBA

kabako toure 31/12/2014 23:10

Vraiment j'aime trop cette Histoire

modibo 30/12/2012 14:45

vive le MALI un et indivisible